Nom du directeur de recherche et co-directeur : Michael Danger, Aurélie Cébron

Téléphone : 03.72.74.89.93 ; 03.72.74.52.15

e.mail : [email protected] ; [email protected]

Adresse complète du laboratoire où l’étudiant effectuera sa recherche :

Adresse principale :
Laboratoire LIEC – UMR 7360
Université de Lorraine, Faculté des Sciences et Technologies, entrée 1B, 7ème étage
Bd des Aiguillettes, BP70239 54506 Vandoeuvre-les-Nancy FRANCE
Tel : (+33) 03 72 74 52 15

Adresse secondaire :
Laboratoire LIEC – UMR 7360
Université de Lorraine
Campus Bridoux – Batiment IBiSE/P7
rue Claude Bernard, 57070 METZ

La recherche fera-t-elle l’objet d’une thèse ?

Oui, financement ANR obtenu, début de thèse 1er Septembre 2019

Durée du stage : 6 mois, idéalement entre Janvier et Juin

Le sujet proposé s’inscrit-il dans un programme de recherche national ou international ?
si oui, lequel ?

ANR StoichioMic (porteur M. Danger)

Documents nécessaires pour déposer sa candidature (à envoyer par mail) :
– 1 CV
– 1 lettre de motivation
– Le contact de 1 à 2 personnes à même de servir de référence (ancien encadrant de stage par exemple)

Date limite de candidature : 4 Novembre 2018

THEME DE LA RECHERCHE

Titre du sujet : Effets des changements climatiques sur les besoins élémentaires des microorganismes décomposeurs et conséquences fonctionnelles

RESUME

Tous les organismes vivants nécessitent d’acquérir dans leur environnement divers éléments chimiques essentiels pour se développer (notamment du carbone (C), de l’azote (N) et du phosphore (P)), mais dans des proportions qui varient d’une espèce à une autre. Ainsi, chaque espèce possède théoriquement un ratio optimal en deçà et au-delà duquel les organismes voient leur croissance affectée. Bien que souvent étudié chez les animaux, très peu de données sont actuellement disponibles concernant les besoins en éléments chimiques des décomposeurs microbiens (voir Danger et al. 2016 Fungal Ecol)

Un des concepts centraux de la théorie de la stœchiométrie écologique (Sterner & Elser 2002) stipule également que les taux de croissance des organismes sont directement reliés à des ratios N/P corporels faibles, le phosphore étant particulièrement important pour synthétiser le matériel génétique nécessaire à l’accroissement cellulaire (Growth Rate Hypothesis, Elser et al. 2003 Ecol Lett). Bien que l’hypothèse du taux de croissance ait été vérifiée à de maintes reprises chez les animaux, en prouvant l’impact du phosphore sur la croissance des consommateurs (p. ex. Danger et al. 2013 Funct Ecol), beaucoup moins de travaux se sont intéressés à l’impact des facteurs environnementaux sur les besoins relatifs en éléments chimiques des espèces, en particulier au niveau microbien. Pourtant, en jouant sur les taux de croissance des espèces, les changements climatiques pourraient affecter ce paramètre.

Dans le cadre de ce sujet de Master 2, à l’interface entre écologie générale et écologie microbienne, nous proposons de tester l’impact de la température sur les besoins relatifs en éléments chimiques des microorganismes décomposeurs (champignons aquatiques et bactéries). Nous émettons l’hypothèse qu’une augmentation de température va augmenter le taux de croissance et par conséquent les besoins relatifs en P vis-à-vis du N de ces organismes. Ceci devrait se traduire par une modification du recyclage de ces éléments chimiques par les organismes, ce qui pourrait, à terme, impacter l’ensemble du fonctionnement des écosystèmes. Ces hypothèses seront testées expérimentalement en conditions contrôlées, en mesurant la décomposition de la cellulose le long de gradient de disponibilité en N et en P. L’étudiant recruté aura plus spécifiquement en charge la quantification des ratios optimaux de la biomasse (mesure de la décomposition de la cellulose, dosages CNP), ainsi que l’étude de la structure des communautés de microorganismes, bactéries et champignons (qPCR, séquençage haut débit des ADNr 16S et 18S). De bonnes aptitudes au travail au laboratoire, des compétences en microbiologie et de bonnes notions de l’utilisation du logiciel de biostatistique R sont donc requises, ainsi qu’une aisance à travailler en équipe.
.
Mots Clefs : Microcosmes, Stœchiométrie écologique, Changements Globaux, Azote et Phosphore, Température, Litière végétale, Minéralisation, Décomposition de la cellulose.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].