Contexte
L’Ouest de la France, et notamment la région Pays de la Loire, a une forte responsabilité dans la conservation d’importantes populations de chauves-souris. En effet, les connaissances ayant fortement augmenté ces dernières années, notre poids sur les effectifs nationaux, par exemple, de Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) n’est plus à démontrer. Dès lors, de nombreux gîtes de mise-bas et d’hibernation sont aujourd’hui connus et référencés dans le Plan National d’Actions (PNA) Chiroptères et sa mise en oeuvre régionale. Les structures ligériennes oeuvrant pour la préservation de ces mammifères ont ainsi priorisé leurs efforts sur la protection de ces sites grâce à des conventionnements, des aménagements, des signatures d’APPB voire de la maîtrise foncière.
Aujourd’hui, conformément aux actions du PNA Chiroptères, il est nécessaire d’élargir notre périmètre d’action et de travailler et mener des actions concrètes sur les corridors de déplacement et les territoires de chasse utilisés par les colonies et tout particulièrement pour le Grand Rhinolophe. La possibilité de modéliser ces territoires de chasse et d’identifier les corridors de déplacements constitue l’objet de ce stage, en utilisant des analyses de connectivité comme les chemins de moindre coût. Nous nous appuierons pour cela sur des colonies ayant fait l’objet d’études spécifiques (télémétrie) bien que l’objectif à terme soit d’étendre au maximum de sites.

Objectifs et missions
À partir de données de radiopistage disponibles sur au moins deux colonies de la région, croisées avec des données cartographiques liées aux milieux et aux paysages, l’objectif du stage est d’identifier les territoires de chasse et les corridors présumés au sein des domaines vitaux à l’aide de modèles de connectivité. Dans un deuxième temps, la possibilité de généraliser cette approche aux autres colonies de Grands Rhinolophes de la région sera étudiée afin de viser une application sur l’ensemble de la région.
Le (la) stagiaire aura pour missions de :
– Mettre en forme les données biologiques et paysagères (BDTopo, RPG…) au sein d’une base de données cartographique ;
– Mettre en place un protocole acoustique (à l’aide d’enregistreurs automatiques d’ultrasons) et conduire une campagne de terrain afin de caractériser le seuil critique des discontinuités ;
– D’appliquer une modélisation à partir des données collectées dans le but de définir les territoires de chasse favorables ;
– De tester le modèle au regard des données disponibles (télémétrie, etc.) ;
– D’expérimenter la généralisation du modèle à d’autres colonies de la région.
Le (la) stagiaire sera principalement encadré(e) par la Benoit Marchadour et Benjamin Même-Lafond dans les locaux de la LPO Anjou. L’encadrement scientifique et notamment les aspects cartographiques et modélisations seront assurés par David Pinaud, ingénieur de recherche au CNRS de Chizé. Le (la) stagiaire pourra participer aux nombreuses activités naturalistes de la LPO Anjou (chauves-souris, oiseaux, amphibiens/reptiles, etc.).

Mots-clefs
Chauves-souris ; base de données ; corrélations ; modèles ; logiciel R ; distribution spatiale.

Profil du candidat
Master 2 en biologie, écologie, modélisation
Ce stage nécessite des compétences en programmation en langage R, de tableurs type Excel ainsi que du Système d’Information Géographique Qgis.
Des connaissances naturalistes et acoustiques sur les chauves-souris seront appréciées

Encadrement et collaborations
Pour candidater, envoyez votre CV et lettre de motivation à Benoît Marchadour (Coordination régionale LPO Pays de la Loire, benoit.marchadour(at)lpo.fr) avec en copie Benjamin Même-Lafond (LPO Anjou, benjamin.meme-lafond(at)lpo-anjou.org) et David Pinaud (david.pinaud(at)cebc.cnrs.fr) avant le 6 novembre 2017.

Localisation
Le stage débutera en février/mars selon disponibilité du (de la) stagiaire et se déroulera dans les locaux de la LPO Anjou : 35 rue de la Barre, 49000 Angers

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].