Contexte :
Le schéma régional de cohérence écologique (SRCE) d’Auvergne Rhône-Alpes est une politique publique visant à préserver la biodiversité en veillant à maintenir ou restaurer des continuités écologiques dans le paysage, permettant aux espèces locales de se déplacer et accéder aux ressources dont elles ont besoin. Le cas des paysages agricoles de plaine fait actuellement l’objet d’un programme régional coordonné par l’ISARA appelé « Perméabilité des espaces agricoles ». Le but est de mieux comprendre comment activités et pratiques agricoles, logiques d’aménagement mais aussi autres facteurs géographiques peuvent agir sur le paysage et par conséquent sur la biodiversité. Ce programme mobilise différentes disciplines : géographie, écologie, agronomie, sur 3 territoires de la région.

Objectif. Le stage a pour but de structurer et d’analyser conjointement des données de pratiques agricoles et de biodiversité recueillies en 2017, et de caractérisation spatiale des paysages cultivés (SIG). Le stagiaire participera également aux collectes de données 2018 sur le terrain sur ces différents aspects.

Partenaires impliqués dans le suivi du stage :
• ISARA Lyon
• Conservatoire des Espaces Naturels de Rhône-Alpes
Autres partenaires du programme :
• Ligue de Protection des Oiseaux, Conservatoires Botaniques
• Chambres d’agriculture

Démarche. Il s’agira tout d’abord de décrire les systèmes agricoles des territoires d’étude, analyser les pratiques agricoles, décrire l’occupation des sols, l’organisation des parcelles cultivées dans le paysage, structurer certaines données de biodiversité : A priori le travail serait centré sur la flore adventice et messicole observée dans un échantillon de parcelles de céréales d’hiver conduites en conventionnel (30 parcelles x 3 territoires). Par ailleurs l’avifaune et certains arthropodes sont également suivis dans le programme. Ensuite, sur la base de recherche bibliographique et de traitement des données précédemment collectées, établir des liens entre les objets étudiés pour comprendre comment se structurent les communautés végétales : biodiversité, pratiques agricoles, paysage. Enfin des recommandations sont attendues à l’issue de ce travail pour communiquer les résultats aux agriculteurs et partenaires du programme sur les territoires d’étude.
Ce travail devra être réalisé en étroite collaboration avec les différents partenaires du programme en charge des inventaires de terrain.

Profil recherché. Ingénieur Agri-Agro ou Universitaire. Connaissances en agronomie, écologie, usage des systèmes d’information géographique, analyse de données. Sens du terrain. Permis de conduire.

Contacter Benoit SARRAZIN (04 27 85 85 72, [email protected]), Enseignant Chercheur ISARA-Lyon.

Conditions. Lieu de stage: ISARA-Lyon. Période : 6 mois (de préférence à partir de début février), Allocation de stage 554,40€/mois. Indemnités de déplacement (hébergement, repas).

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].