Le Conservatoire botanique national de Bailleul / Centre régional de phytosociologie propose un stage de 6 mois.

Contexte :
Les écosystèmes présentant des continuités écologiques fonctionnelles fournissent en principe davantage de services contribuant au bien-être de l’homme (services écosystémiques écologiques, socioculturels et économiques). L’objectif poursuivi est de parvenir à maximiser les aspects liés à la conservation de la biodiversité et ceux liés aux services rendus par les écosystèmes.

Dans le cadre de la mise en œuvre des Schémas régionaux de cohérence écologique, le sujet de stage s’inscrit dans un futur projet LIFE biodiversité portant sur la restauration des continuités écologiques en région Nord-Pas de Calais/Picardie. Les sous-trames ciblées sont principalement les zones humides, les coteaux calcaires et les espaces péri-urbains semi-naturels.

Le (la) stagiaire devra donc rechercher quelles sont les méthodes d’évaluation de la fonctionnalité des écosystèmes les plus pertinentes à suivre afin de pouvoir observer au mieux les améliorations attendues de la qualité des continuités écologiques des différentes sous-trames.

L’outil cartographique ARCH pour la Région Nord-Pas de Calais, vise à améliorer la manière dont les habitats naturels sont répertoriés, préservés et restaurés à l’échelle régionale. En 2016, dans le cadre de la réactualisation de cette cartographie, le (la) stagiaire devra définir la méthode la plus appropriée au contexte régional pour intégrer à la base de données ARCH sa dimension « services écosystémiques ».

Objectifs et programme :
– Synthèse bibliographique des études menées sur les méthodes d’évaluation et de suivi des fonctionnalités des écosystèmes, notamment après des travaux de restauration des continuités écologiques (évaluation de leur efficacité vis-à-vis de la conservation de la biodiversité et des services écosystémiques rendus).
– Synthèse bibliographique des études menées sur les services écosystémiques.
– Définition et contribution à l’évaluation des services écosystémiques possiblement rendus par chaque poste de légende présent dans ARCH.
– Contribution au montage et à la rédaction du dossier scientifique et technique du futur projet LIFE.
– Prise de contact, organisation et coordination de réunions d’experts régionaux (CEN Nord et Pas-de-Calais, CEN Picardie, PNR, EPF, Région, GON, Picardie Nature, CEREMA, Universitaires…).

Profil recherché
– Bac + 5 (Master 2 en écologie, géographie, environnement ou équivalent).
– Bonne connaissances en écologie générale.
– Connaissance des logiciels cartographiques notamment QGIS.
– Autonomie, organisation, rigueur, capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction.
– Aptitudes au dialogue et au travail en équipe.
– Maîtrise des outils informatiques (traitement de texte, tableur…).
– Permis B indispensable.
– Maitrise de l’anglais (bibliographie anglaise abondante).

Conditions :
Rapport de stage obligatoire validé par le CBNBL.
Stage de longue durée (6 mois), à partir de février-mars 2016.
Versement d’une indemnité de stage : 30 % du SMIC.
Remboursement des frais de missions.
Moyens mis à disposition : Centre de ressources et de documentations du Conservatoire botanique national de Bailleul, Matériel bureautique, Véhicule de service selon disponibilités, Logement possible au Conservatoire botanique national de Bailleul.

Suivi scientifique et modalités de candidature
Candidatures à envoyer avant le 1er février à William GELEZ – sous la responsabilité de Thierry CORNIER Directeur général.
Centre régional de phytosociologie / Conservatoire botanique national de Bailleul
Hameau de Haendries
59 270 BAILLEUL
Tél. : 03 28 49 00 83 –
Fax : 03 28 49 09 27
>> Courriel : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].