Le laboratoire du CNRS de la Station d’Ecologie Théorique et d’Expérimentale à Moulis en France recrute une équipe de 4 stagiaires volontaires pour une période de 2 mois de début juin à fin juillet 2018 afin d’examiner les bases fonctionnelles de la sensibilité au climat des ectothermes terrestres. Le programme de recherche global financé par l’ANR vise à améliorer la compréhension générale des effets interactifs des contraintes thermiques et hydriques sur l’écologie des lézards et des serpents (reptiles squamates).

Description du projet :
Une 20e de populations de lézards vivipares sont suivies depuis 15 à 30ans dans le but d’examiner l’impact des changements climatiques sur de multiples paramètres démographiques (i.e. dispersion, reproduction, recapture), et sur de possibles ajustements fonctionnels des individus : comportementaux (agressivité, thermorégulation) et physiologiques (gestion de la balance hydrique, marqueurs de stress). Ces études à long terme sont indispensables pour évaluer les variations temporelles et spatiales des réponses aux variations environnementales. Les populations étudiées sont distribuées le long d’un gradient d’altitude dans le Massif Central (1000 à 1600m) et associent différentes caractéristiques environnementales (température, accès l’eau, anthropisation, couvert végétal). Le laboratoire d’élevage est localisé à Villefort au pied du Mont Lozère.
La mission de terrain consiste à capturer des lézards vivipares représentatifs des sexes et classes d’âge (femelles adultes, mâles adultes, et sub-adultes) au cours du mois de juin suivis de mesures non invasives sur des animaux adultes gardés en élevage (performances locomotrices, taux de perte hydrique, investissement reproducteur, etc). Lors de la première moitié de juin se dérouleront des captures extensives sur deux populations du Mont Lozère dans le cadre d’une étude par capture-marquage-recapture. Dans la seconde moitié du mois de juin se dérouleront les captures sur une dizaine de populations à différents endroits du Massif Central pour ramener en élevage 25 femelles et 10 mâles adultes. Tous les individus sont donc relâchés en juillet le jour suivant la mise-bas.

Les rôles des stagiaires seront donc :
– participation à la capture et à l’élevage des individus (nourrissage et arrosage)
– participation aux mesures en laboratoire : pertes hydriques totales (ie perte de masse) et préférendums thermiques
– participer à la gestion des naissances : suivi quotidien des femelles pour la date de parturition, sexage des nouveau-nés (comptage d’écailles ventrales).
– participer au relâché des individus.

Références récentes :
Rutschmann A, Miles D B, Le Galliard J-F, Richard M, Moulherat S, Sinervo B, Clobert J (2016) Climate and habitat interact to shape the thermal reaction norms of breeding phenology across lizard populations Journal of Animal Ecology 85 457-466

Dupoué A, Rutschmann A, Le Galliard J-F, Miles D, Clobert J, DeNardo D, Brusch G, Meylan S (2017) Water availability and temperature correlate with geographic variation in water balance in common lizards Oecologia 185, 561-571

Dupoué A, Rutschmann A, Le Galliard J-F, Clobert J, Angelier F, Marciau C, Ruault S, Miles D, Meylan S (2017) Shorter telomeres precede population extinction in wild lizards Scientific Reports 7, 16976

Environnement de travail :
L’équipe de stagiaires sera logée à Villefort (Lozère). Ils seront encadrés par Andréaz Dupoué, post-doctorant au CNRS, et Jean Clobert, directeur de recherche au CNRS, experts en écophysiologie, écologie du changement climatique et stratégies d’histoire de vie.

Qualifications et compétences requises :
Nous recherchons des personnes motivées, capables de travailler en groupe, intéressées par les questions d’écologie et de préférence en licence ou Master 1. Aptitude et goût pour le travail en montagne et la manipulation d’animaux vivants (lézards) recommandés. Les stagiaires devront également savoir être persévérants et appliqués dans la réalisation des expériences parfois répétitives et longues.

Ce stage peut s’inscrire dans un cursus et nous pourrons définir avec le stagiaire les objectifs précis de son stage, et mettre en place (dans la mesure du possible) une problématique ensemble.

Pour candidater :
Les demandes sont à envoyer par mail : [email protected] et inclure un seul fichier pdf avec curriculum vitae et une lettre montrant la motivation du candidat.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].