Sujet 1 : Préférences d’habitat de la mouche asiatique envahissante
Drosophila suzukii dans des paysages hétérogènes
d’interface forêt-prairie

Sujet 2 : Ecologie urbaine la mouche asiatique envahissante
Drosophila suzukii

Contexte scientifique :
Drosophila suzukii est une mouche des fruits originaire d’Asie qui colonise l’Amérique du nord et l’Europe depuis 2008. Cette espèce invasive s’attaque aux fruits de nombreuses plantes cultivées et sauvages (fraises, cerises, mûres, sureau, gui…). Elle est responsable de très importants dégâts agricoles. Malgré les recherches intensives sur cet insecte exotique (Asplen et al., 2015 ; Ørsted & Ørsted, 2018), et notamment en lien avec les plantes sauvages (Poyet et al., 2014, 2015, 2017), son écologie à l’échelle des paysages est encore débutante.
Une étude très récente a montré que la composition du paysage a un impact important sur la distribution de l’insecte en zone méditerranéenne (Italie) (Santoiemma et al., 2018). Cependant, aucune étude paysagère n’existe en zone tempérée et peu d’informations sont disponibles sur le rôle des facteurs locaux (perturbations, abondance des plantes-ressources locales…) dans la dynamique des populations de l’insecte. Pourtant, des preuves s’accumulent sur le rôle de réservoir des habitats forestiers comme hébergeurs de l’insecte envahissant (Tonina et al., 2018).

Questions :
Sujet 1 : Comment la mouche asiatique envahissante, Drosophila suzukii, utilise les habitats forestiers et ouverts (prairies, zones humides) au cours du temps ? Migre-t-elle d’un habitat à l’autre en fonction des ressources disponibles et des contraintes du milieu (contraintes locales, climatiques, etc) ?
Sujet 2 : Où se cache la mouche asiatique envahissante, Drosophila suzukii, en milieu urbain ? Quels sont les facteurs locaux, paysagers et climatiques expliquant les variations des populations de l’insecte au cours du temps ?

Méthodes :
Des piégeages d’insectes seront réalisés dans des paysages mixtes forestiers et ouverts (prairies, zones humides) pour le sujet 1, et dans divers habitats urbains (intérieur des maisons et magasins de fruits, centre-ville bétonné, zones enherbées sur les bords du fleuve) dans la ville d’Amiens pour le sujet 2. Des variables locales (présence de fruits des plantes sauvages autour des pièges, type et composition de la végétation, perturbations…) et des variables paysagères (nombre d’habitats dans le paysage) et climatiques (température et précipitation) seront également relevées autour des pièges dans l’optique d’expliquer les variations des populations de l’insecte au cours du temps. Une attention sera également portée aux autres arthropodes (coléoptères, araignées, diptères, hyménoptères…) coexistant avec Drosophila suzukii. Des traits morphologiques des insectes (taille des ailes…) seront mesurés sous stéréomicroscope afin d’évaluer les performances fonctionnelles des insectes dans les divers habitats échantillonnés.

Cette étude aiderait à fournir des recommandations de gestion/d’aménagement du paysage et des habitats urbains afin de prévenir l’explosion des populations de Drosophila suzukii et leur impact sur les systèmes agricoles.

Mot-clés :
Drosophila suzukii, espèce exotique envahissante, écologie du paysage, interface forêt-prairie, milieu urbain, relations flore-faune.

Qualités requises du/de la candidat(e) :

-étudiant en Master 1 (ou équivalent) en écologie, entomologie etc.
-intérêt pour l’étude des insectes
-intérêt pour le terrain, l’étude du paysage, de la végétation
-connaissance/pratique de logiciel de statistique (R, etc…)
-bonne autonomie et esprit d’initiative

Le stage, non rémunéré, durera 2 mois au printemps 2019 (dates souples, précisez vos dates de stage dans votre candidature)

Candidature : Envoyer 1 lettre de motivation + 1 CV par email aux adresses ci-dessous. Précisez le ou les sujets qui vous intéressent. N’hésitez pas à posez d’éventuelles questions avant de postuler.

Romain Ulmer ( [email protected] )
Olivier Chabrerie ( [email protected] )

Le stage se déroulera au laboratoire EDYSAN de l’Université de Picardie Jules Verne, majoritairement sur le site UFR des Sciences (33 rue Saint Leu, 80039 Amiens Cedex 1)

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].