Lieu : Ifremer, Laboratoire Environnement Profond, Plouzané, 29280 France
Responsables scientifiques :
J. Sarrazin – [email protected] , M. Matabos – [email protected]

Projets de rattachement: ANR Lucky Scale
Date limite de candidature : 10 octobre 2017 – début de contrat de préférence en novembre 2017

Pour postuler envoyer un CV et lettre de motivation à [email protected] et [email protected]

Succession écologique des communautés animales associées aux sources hydrothermales : comparaison pluriannuelle à partir d’une cartographie 3D des habitats.

Alors que les récents progrès technologiques appliqués à la mesure in situ de composés chimiques ont permis de mieux comprendre la distribution spatiale des communautés hydrothermales, le rôle de facteurs locaux tels que la microtopographie et les courants profonds sont encore inconnus. De plus notre connaissance de la dynamique naturelle de ces écosystèmes (succession écologiques, taux et mécanismes de changement) est encore partielle. Ce projet est basé sur l’étude de l’édifice actif Tour Eiffel dans le champ hydrothermal Lucky Strike (dorsale Médio-Atlantique) localisé dans une aire marine protégée, et suivi grâce à l’observatoire EMSO-Açores qui permet un échantillonnage haute-résolution des données biologiques et environnementales. Ce site fait l’objet de surveillance et d’échantillonnage annuels lors des missions de maintenance. En combinant la reconstruction 3D de l’édifice avec des mesures environnementales in situ, les objectifs de ce projet sont de : (1) estimer les micro changements de la structure des communautés faunistiques, (2) affiner la description des micro habitats en incluant la microtopographie et les courants, et (3) déterminer le rôle des changements environnementaux sur la structure des communautés. Les résultats seront analysés dans le contexte de gestion des aires marine protégées.

Mots-clés : Séries temporelles, observatoire des grands fonds, écosystème, distribution faunistique, cartographie des habitats, facteurs environnementaux, dorsale médio-Atlantique

Profil de candidature souhaitée
Thèse de doctorat en écologie
Expérience post-doctorale appréciée
Connaissances en écologie des communautés
Le candidat devra avoir des compétences en écologie numérique notamment en analyses spatiales. Expérience en cartographie et gestion des données souhaitable.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].