Niveau : Master 2 ou 3ème année École Ingénieur

Lieu du stage : UMR EGCE (www.egce.cnrs-gif.fr), campus CNRS de Gif-sur-Yvette (91), 10 minutes à pied du RER B

Encadrement : Fabrice Requier (www.egce.cnrs-gif.fr/?p=10824)

Période – Durée : 6 mois (de Avril à Septembre 2022)

Contexte
En Europe, l’abeille mellifère Apis mellifera présente une double nature comme espèce gérée et espèce sauvage (Requier et al. 2019). Même si les populations sauvages d’A. mellifera constituent une composante menacée de la faune indigène, trop peu d’attention ont été portées sur le suivi de ces populations (Requier & Crewe 2019, Seeley 2019a). Néanmoins, des études récentes ont montré que des colonies sauvages d’A. mellifera peuvent être trouvées dans les forêts du nord de la Pologne (Oleksa et al. 2013) et d’Allemagne centrale (Kohl & Rutschmann 2018). Les cavités creusées par des pics ou résultant de la décomposition du bois constituent les principaux sites de nidification de ces colonies sauvages dans les forêts (Requier et al. 2020). D’autres sites de nidifications existent, comme des cavités de roche ou des structures humaines (ex. : cheminées, Canteneur 1982). Cependant, les connaissances sur l’écologie des colonies sauvages d’abeilles mellifères sont très limitées à ce jour, empêchant l’établissement d’un statu de conservation (IUCN).

Objectifs
Ce stage vise à étudier la survie et la structure génétique des colonies d’abeilles mellifères sauvages dans différents Parc Naturels français. Ce stage s’intègre dans un programme de recherche (TRAMETES 2021-2024) pour lequel une première année de terrain a déjà eu lieu. Le/la stagiaire aura pour objectif de (1) suivre des colonies sauvages déjà recensées pour faire état de leur survie après hivernage, (2) chercher de nouvelles colonies sauvages à l’aide de la technique du Bee Lining (Seeley 2019b) pour estimer la taille de la population et (3) collecter des individus pour analyser la structure génétique des abeilles. Le taux d’hybridation des colonies sauvages sera estimé. Des missions de terrain seront à prévoir dans les Parcs Naturels (PNN Forêts, PNN de la Vanoise, PNR de la Haute Vallée de Chevreuse). Les analyses génétiques seront réalisées au sein du laboratoire d’accueil (UMR EGCE).

Compétences requises
– Compétences en analyses statistiques (GLMM) et SIG, maîtrise du logiciel R (www.r-project.org)
– Connaissances en écologie
– Rigueur, autonomie, sens relationnel
– Maitrise de l’anglais
– Capacités rédactionnelles
– Conditions physiques (mission de terrain)
– Permis B

Gratification et conditions d’accueil
La gratification sera d’environ 580 euros/mois. Le ou la stagiaire sera basé(e) à l’UMR EGCE, campus CNRS de Gif-sur-Yvette. Des missions de terrain seront organisées vers les diverses sites d’étude.

Modalités de candidature
Adresser par voie numérique une lettre de motivation et un CV à Fabrice Requier ([email protected]).

Références bibliographiques
Canteneur, R. (1982). Bee (Apis mellifera) colonies living in the wild. An epidemiological survey. Abeille de France.
Kohl, P. L., & Rutschmann, B. (2018). The neglected bee trees: European beech forests as a home for feral honey bee colonies. PeerJ, 6, e4602. https://doi.org/10.7717/peerj.4602
Requier, F., Paillet, Y., Laroche, F., Rutschmann, B., Zhang, J., Lombardi, F., Svoboda, F., Steffan-Dewenter, I. (2020) Contribution of European forests to safeguard wild honey bee populations. Conservation Letters, 13, e12693. https://doi.org/10.1111/conl.12693
Requier, F. & Crewe, R.M. (2019) Learning from wild honey bees. Trends in Ecology & Evolution 34(11), 967-968.https://doi.org/10.1016/j.tree.2019.08.002
Requier, F., Garnery, L., Kohl, P.L., Njovu, H.K., Pirk, C.W.W., Crewe, R.M., Steffan-Dewenter, I. (2019) The conservation of native honey bees is crucial. Trends in Ecology & Evolution 34(9), 789-798.https://doi.org/10.1016/j.tree.2019.04.008
Seeley, T. D. (2019a). The Lives of Bees: The Untold Story of the Honey Bee in the Wild. Princeton: Princeton University Press.
Seeley, T. D. (2019b). Following the Wild Bees. Princeton: Princeton University Press.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].