Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) recherche un(e) chargé(e) de mission en CDD d’un an renouvelable.

Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) est un service scientifique du Muséum national d’Histoire naturelle qui intervient au coeur des politiques de connaissance et de conservation du patrimoine naturel. Il conduit et accompagne scientifiquement les décideurs et notamment le Ministère en charge de l’Écologie et l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA), dans l’élaboration et la mise en oeuvre de ces politiques et permet au public de mieux connaître le patrimoine naturel, pour in fine favoriser sa préservation. Il collabore pour ce faire, avec les organismes institutionnels et les associations.

Contexte :
La France doit mettre en oeuvre les dispositions des articles 11 et 17 (surveillance et évaluation de l’état de conservation des espèces et des habitats et rapport périodique) de la directive Habitats. Le code de l’environnement prévoit également une évaluation à l’échelle des sites Natura 2000 (art. R. 414‐11 et l’art. R. 414‐8‐5), dans le cadre des Documents d’objectifs. Comme en milieu terrestre, les déclinaisons par type de milieu, les critères et indicateurs précis ainsi que les méthodes à l’échelle d’une unité de gestion (site Natura 2000) restent encore largement à définir pour les habitats aquatiques d’eau douce.

Objectifs :
Poursuivre l’élaboration des méthodes, des critères et indicateurs pour surveiller et évaluer l’état de conservation des habitats aquatiques et humides (eaux courantes, stagnantes et habitats associés) visés par le réseau Natura 2000 (annexe I de la directive Habitats‐faune‐flore). Ces démarches visent deux échelles complémentaires : l’évaluation à l’échelle locale d’un site Natura 2000 et le suivi à l’échelle biogéographique des différents paramètres de structure, composition et fonctionnement de chaque type d’habitat aquatique.

Missions :
Placée sous l’autorité hiérarchique du directeur du SPN et sous l’autorité opérationnelle conjointe du chef de projet « Évaluation état de conservation » et du responsable du pôle « conservation », il (elle) aura pour mission notamment de :
– Effectuer une veille bibliographique sur les méthodes mises en place en région et dans d’autres pays, ainsi que les données, dispositifs etc. pouvant servir à bâtir un dispositif de surveillance ;
– Concevoir un protocole d’évaluation à l’échelle locale pour des habitats ne disposant pas encore de méthodes (eaux stagnantes, tourbières) ;
– Consolider et valoriser les travaux sur les habitats rivulaires déjà effectués ;
– Analyser des données issues de la Directive cadre sur l’eau afin de suivre l’évolution temporelle de l’état de l’habitat de rivière à renoncules à l’échelle nationale ;
– Faire des propositions de protocoles pour surveiller à l’échelle nationale des habitats d’eaux stagnantes et de tourbières.
– Assurer un appui scientifique et technique auprès des partenaires extérieurs.

> Partenaire Internes au MNHN : Départements scientifiques du MNHN
> Partenaires Externes : MEDDE, ONEMA, CBN et Fédération des CBN, ONZH, agences de l’eau, IRSTEA, Réseaux d’espaces protégés et de gestionnaires d’espaces naturels, DREAL, Universités, CNRS, autres experts individuels,…

Profil recherché :
– Être titulaire au minimum d’un diplôme niveau bac+5 (Master, – Ingénieur ou doctorat), avec une formation en écologie et en analyse de données.
Qualifications requises :
Expérience
Une expérience en lien avec la thématique de la biodiversité des milieux aquatiques et humides et la biologie des écosystèmes.
Outils
– Très bonnes maîtrise des méthodes et outils d’analyses statistiques (R de préférence) ;
– Pratique du SIG et d’Access ;
– Maîtrise des outils bureautiques ;
– Bon niveau d’anglais.
Savoir être
– Rigueur scientifique, esprit de synthèse ;
– Connaissances en écologie de la conservation ;
– Bonne capacité rédactionnelle,
– Aptitude à travailler en équipe.

Poste :
– Contrat de droit public à durée déterminée (temps plein)
– Durée : 1 an, renouvelable
– Poste à pourvoir en février 2016
– Localisation : Petit château ‐ Brunoy (91)
– Rémunération : selon grille et expérience du candidat.

Modalités de candidature :
Le dossier de candidature est à envoyer par courriel avant le 13 décembre 2015 à : [email protected]
Ce dossier comprendra un curriculum vitae détaillé et tous les travaux susceptibles d’éclairer le jury et une lettre de motivation.
Et pour plus d’information :
– Farid BENSETTITI, responsable du programme de l’évaluation d’état de conservation ([email protected])
– Julien TOUROULT, directeur adjoint du Service du Patrimoine Naturel ([email protected])

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].