CONTEXTE
L’Unité Mixte de Recherche AMURE (http://www.umr-amure.fr/), de l’Université de Brest (UBO), de l’Ifremer et du CNRS rassemble plus de 35 chercheurs et enseignants-chercheurs en économie et en droit. Elle constitue un centre important de recherche pluridisciplinaire et de formation par la recherche, sur les enjeux du développement durable des activités maritimes et des espaces marins et littoraux, et sur les politiques publiques associées à ces enjeux et leurs impacts sur l’évolution des usages des écosystèmes.
L’UMR AMURE est engagée dans un certain nombre de projets français, européens et internationaux sur les thématiques de la gouvernance de la mer et des littoraux.

DEFINITION DE LA MISSION
La mission se déroulera dans le contexte d’un projet de développement d’un centre de l’Université des Nations Unies, à Brest, dédié à la science et la gouvernance de l’océan, dit projet UNU-OCEAN.
Dans le cadre de ce projet, trois missions principales seront dévolues à l’ingénieur∙e :
* la rédaction de documents de synthèse à partir de documents scientifiques en français et en
anglais, à destination des décideurs (type « policy-briefs ») ;
* un travail d’analyse prospective « science et politique pour l’océan en Atlantique Sud » en
s’appuyant sur les collaborations internationales existantes (notamment les laboratoires
internationaux) ;
* le montage d’un projet de recherche international de grande envergure en s’appuyant sur le
réseau des instituts de l’UNU et autres agences internationales.

L’ingénieur∙e d’études pourra être accessoirement amené∙e à contribuer à l’organisation de sessions de formation à destination de professionnels (formations continues), en particulier en ce qui concerne la promotion de la formation à l’international.

Lien vers l’annonce internet : https://www.univ-brest.fr/digitalAssets/66/66538_Profil_de_poste_charg—d_appui—-la-recherche-UNU-OCEAN.pdf

PROFIL REQUIS
* Formation initiale en sciences de la mer (sciences de la vie, de l’univers ou SHS).
* Une expérience relative au montage et suivi de projets internationaux est souhaitée.
* Excellentes capacités rédactionnelles en français et en anglais
* Expérience internationale
* Sens de l’organisation
* Goût du travail en équipe
* Autonomie
* Une expérience en communication institutionnelle à l’international serait appréciée.

* Niveau de diplôme minimum requis : Bac + 3 / Niveau minimum souhaité : Bac +5

CONDITIONS DE TRAVAIL
L’ingénieur∙e sera embauché(e) par l’Université de Bretagne Occidentale, Brest. Le salaire sera fixé selon la grille de l’Université de Bretagne Occidentale des ingénieurs d’études avec possibilité de faire valoir de l’ancienneté dans un emploi similaire (salaire minimum indicatif, sans ancienneté : 2000 € brut soit 1600 € net environ).
La durée du contrat est de 12 mois renouvelable.
Le début souhaité du contrat est le 1er mars 2018.
Les frais de déplacement professionnels sont pris en charge.
L’ingénieur∙e recruté∙e disposera d’un bureau dans les locaux de l’UMR AMURE sur le site de l’IUEM à Plouzané.

REPONSE / CANDIDATURE
Les CV et lettres de candidatures sont à adresser par e-mail aux coordonnées ci-dessous avant le lundi 5 février 2018, minuit (jour échu) à Denis Bailly , Manuelle Philippe et Julien Gras : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].