Titre : Espèces patrimoniales de poissons méditerranéens (mérou, denti et corb) : intégration de l’approche individuelle comportementale et à une approche populationnelle.

Accueil : UMS 3514 Plateforme marine Stella Mare – UMR 6134 Sciences Pour l’Environnement
https://stellamare.universita.corsica/

Encadrement : Dr Eric DURIEUX (Maître de Conférences UCPP) – Antoine AIELLO (Professeur UCPP). Le doctorant sera inscrit à l’Ecole doctorale de l’UCPP

Descriptif du projet doctoral :

Le projet de thèse s’intègre directement dans le projet de recherche MoPaMFish (Monitoring of Patrimonial Mediterranean Fishes – Suivi d’espèces patrimoniales de poissons méditerranéens) cofinancé par l’Agence de l’Eau et l’Université de Corse qui démarre en janvier 2018.

En Méditerranée, on peut considérer trois espèces patrimoniales de poissons côtiers emblématiques à savoir : le mérou brun Epinephelus marginatus (Lowe, 1834), le corb Sciaena umbra (Linnaeus, 1758) et le denti Dentex dentex (Linnaeus, 1758). Ces trois espèces ont un statut de conservation et sont listées sur la liste rouge IUCN avec respectivement les statuts suivants : « En danger » (Cornish & Harmelin Vivien 2004), « Vulnérable (évaluation régionale Méditerranée) » (Biszel et al 2011), « Vulnérable (évaluation globale) » (Carpenter & Russell 2014). Ces trois espèces sont considérées comme des espèces indicatrices au sens où leur abondance est indicatrice notamment de l’effet réserve et de l’effet spillover (Mouillot et al 2002, Goni et al 2008, Guidetti et al 2014) et plus généralement de la pression d’exploitation des ressources halieutiques aussi bien au niveau pêche professionnelle que pêche récréative. Les niveaux de connaissance pour ces trois espèces sont cependant tout à fait différents. Le mérou fait l’objet d’étude sur sa biologie et son écologie depuis de nombreuses années (e.g. Zabala et al 1997, Harmelin & Harmelin-Vivien 1999, Bodilis et al 2003, Hereu et al 2006, Pastor et al 2009, Andrello et al 2013). Le niveau de connaissance sur le corb est plus limité et aussi plus récent (e.g. La Mesa et al 2008, Grau et al 2009, Alos & Cabanellas-Reboredo 2012, Picciulin et al 2012, 2013). Enfin le niveau de connaissance sur le denti était très extrêmement limité (Marengo et al 2014,) et s’est récemment étoffé à travers des données de captures (Marengo et al 2015, Baudouin et al 2016, Marengo et al 2016, Aspillaga et al 2017, Marengo et al 2017).

Le suivi sera opéré au niveau du Parc Naturel Marin du Cap Corse et de l’Agriate créé en 2016, et qui est le plus grand de métropole avec près de 7000 km² couvrant une multitude d’habitats marins caractéristiques de la Méditerranée. Tout d’abord, une approche multi-sources et complémentaire d’acquisition de données d’observation (science participative à travers la pêche professionnelle et récréative et les clubs de plongée) qui constitue un savoir écologique empirique sera mise en œuvre afin de cartographier les zones d’habitats préférentielles pour les trois espèces ciblées. Le suivi sera opéré d’une part au niveau populationnel à travers des suivis par recensement visuel et développement de méthode acoustique passive (pour le corb) afin d’avoir des estimations d’abondance et de variabilité spatiotemporelle fiables. Au niveau individuel des suivis en télémétrie acoustique seront réalisés afin de connaître l’utilisation de l’habitat (home range, déplacements, rythme d’activité, dynamique spatio-temporelle). Le but final est d’intégrer ces nouvelles connaissances acquises au niveau individu et population afin de proposer des mesures de gestion adaptées sur ces espèces.

Qualifications et compétences requises :

Master 2 en Océanologie ou Ecologie marine, maitrise de R en analyse statistiques, maitrise du SIG, plongée scientifique, expérience en télémétrie acoustique appréciée, rigueur, travail en équipe

Candidature : envoyer cv et lettre de motivation à [email protected] avant le 20 décembre 2017

Démarrage : janvier 2018

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].