Objectifs recherchés:
Le stage s’insère dans les travaux de recherche actuellement menés au sein d’Irstea-Grenoble sur le développement des espèces invasives au niveau des grandes infrastructures de transport. Il vise à réaliser une évaluation comparative des données et des méthodes de télédétection pour le repérage et la caractérisation des taches de renouées asiatiques.

Résumé:
Dans le cadre du programme de recherche ITTECOP porté par le Ministère en charge de l’écologie et la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, Irstea-Grenoble coordonne le projet Dynarp qui vise à améliorer les connaissances sur la dynamique des renouées asiatiques à l’échelle paysagère et les méthodes de gestion. Sur plusieurs sites d’étude une analyse du développement spatial de la renouée sera réalisée en confrontant des relevés de terrain et différentes photographies aériennes et images satellites. Le stage s’insérera dans le volet « analyses spatiales » du projet dont l’objectif est d’utiliser les outils de télédétection pour cartographier les taches de renouées.

Approches & matériel utilisés:
Deux sites d’étude situés près des linéaires de transport (voies ferrées, routières et navigables) ont été sélectionnés. Le stagiaire travaillera sur un jeu de données spatialisées (images satellites, orthophoto de l’IGN, prises de vue de drone, variables topographiques, relevés floristiques), et sur différentes méthodes de traitement et d’analyse d’images (segmentation multi-niveaux, classification dirigée, analyse des textures). Les traitements seront réalisés avec les logiciels eCognition, Ilastik, Erdas-Imagine et ArcGIS. Son travail s’insèrera également dans l’analyse de l’évolution des structures spatiales et temporelles, par le calcul et l’interprétation d’indices paysagers. Pour l’essentiel, ce travail sera réalisé au bureau sur des outils géomatiques ; il comprendra également une phase de terrain pour l’évaluation des résultats par le biais de relevés floristiques sur les zones d’étude.

Diplômes, compétences, expérience et niveau de formation souhaité :
 Formation initiale : Bac+4 (formations recommandées : géographie, sciences de la terre et de la vie, géomatique, télédétection, écologie du paysage).
 Compétences recommandées :
• Savoir-faire indispensable en géomatique et statistiques.
• Maitrise des logiciels SIG (ArcGIS, Q-GIS) et si possible des outils d’analyse d’images Erdas-Imagine et eCognition Developer.
• Capacités rédactionnelles et de synthèse
• Rigueur, capacités d’initiative, aptitude au travail en équipe

Rémunération du poste occupé : environ 550 euros/mois*
* Conformément au Décret 2009-885 du 21 juillet 2009 et de la circulaire du 23 juillet 2009 relative aux modalités d’accueil des étudiants de l’enseignement supérieur en stage dans les EPST.

Durée du stage : environ 6 mois, si possible à réaliser entre mars et août 2016 (à adapter en fonction du calendrier universitaire).

Modalités des candidatures :
Adresser par voie numérique une lettre de motivation et un curriculum vitae aux encadrants :
Laurent Borgniet ([email protected])
Irstea Grenoble (UR Ecosystèmes Montagnards)
François Martin ([email protected])
Irstea Grenoble (UR Ecosystèmes Montagnards)
Vincent Breton ([email protected])
Irstea Grenoble (UR Ecosystèmes Montagnards)
André Evette ([email protected])
Irstea Grenoble (UR Ecosystèmes Montagnards)

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].