CONTEXTE SCIENTIFIQUE
Tous les organismes sont confrontés à une hétérogénéité environnementale dans le temps et/ou dans l’espace et donc à des variations des paramètres biotiques et abiotiques de leur environnement local. Parmi les paramètres abiotiques, la température est un facteur particulièrement crucial pour les ectothermes, en particulier pour les espèces polyvoltines potentiellement exposées à des conditions différentes à chaque génération.
Dans le cadre de ce stage l’étudiant sera amené à tester différents effets de la température sur des souches collectées récemment le long d’un gradient altitudinale ( 0-1400m) afin de mettre en évidence d’éventuelles variations inter- ou intra- spécifiques sur plusieurs traits d’histoire de vie (développement pré-imaginale, comportement des adultes, etc).

MODELE D’ETUDE
Les trichogrammes sont des micro-hyménoptères parasitoïdes oophages susceptibles de parasiter des espèces dans différents ordres d’insectes (notamment des Lépidoptères). D’une façon générale, les trichogrammes femelles déposent leurs descendants à l’intérieur des œufs hôtes dont l’embryon est rapidement tué, la larve du trichogramme se développant alors, en général seule, jusqu’à l’état adulte dans l’enveloppe de l’œuf hôte.
Cette capacité des trichogrammes à se développer au détriment d’un hôte en le tuant précocement explique l’intérêt porté à ce taxon dans le cadre de la lutte biologique.
Leur petite taille, leur vitesse de développement et leur facilité d’élevage en font également des « modèles biologiques » particulièrement favorables à des expérimentations en laboratoire.

OBJECTIFS DU STAGE

Les objectifs de ce stage sont :

1. En conditions contrôlées (laboratoire), d’évaluer la variabilité inter- et intra-spécifique de plusieurs caractères phénotypiques notamment
• Comportement des adultes à basses temperatures (Ctmin, “Chill coma” et “recovery time”)
• Développement pré-imaginal sous des régimes fluctuants de Températures (RFT) et performances des adultes associés

2. En conditions naturelles, comparer les capacités d’overwintering des différentes souches ( espèces et/ou origines géographiques)
• Survie pré-imaginale et durée de développement
• Détection de phénomènes de quiescence ou diapause
Pour réaliser ces expérimentations, l’étudiant(e) pourra s’appuyer sur
(i) la disponibilité de souches récentes, précisément constitutées et caractérisées ,
(ii) d’un prototype innovant pour l’étude des « basses températures et plus généralement d’un équipement adéquat
(iii) un encadrement scientifique et technique compétent et attentif (1 Doctorante et 2 ingénieurs INRA).

QUALITÉS REQUISES

Le sujet de stage se prête a priori plus à un stage long (5-6) mois et « décalé » (2nd semestre 2017 – début 2018) tel que des stages de césure

Les qualités recherchées sont :
• la capacité à travailler en équipe
• le goût pour les activités de laboratoire et de terrain
• de bonnes capacités d’organisation et de la rigueur
• la détention du permis B
• l’absence d’appréhension vis-à-vis de la manipulation d’insectes

Pour plus d’informations, contacter Michela Ion-Scotta : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].