ORGANISME D’ACCUEIL
Le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie (CEN) est un groupement d’intérêt public qui intervient comme outil de coopération, de concertation et d’animation au service des stratégies environnementales définies par les collectivités et par l’Etat. Il a pour mission d’étudier, de comprendre, de conserver, de protéger, de restaurer, de valoriser et de faire connaître les espaces naturels terrestres et marins de la Nouvelle-Calédonie. A ce titre, le CEN intervient aujourd’hui prioritairement sur 3 thématiques à l’échelle du Pays : la conservation des forêts sèches, la coordination de la gestion du bien inscrit au patrimoine mondial, et la coordination de la lutte contre les espèces envahissantes.

Au titre de ses interventions dans la coordination de la gestion du bien récifo-lagonnaire et
de son habilitation à porter une thématique environnementale à l’échelle pays, l’animation de
l’IFRECOR Nouvelle-Calédonie (initiative Française pour les Récifs Coralliens) et du PAD
(plan d’actions dugong) ont été transférés au CEN.

OBJECTIFS DE LA MISSION
Cette mission devra permettre d’assurer l’animation et le suivi de la mise en œuvre des deux plans d’actions suscités (IFRECOR et dugong) dont les activités sont liées à l’actuel pôle Patrimoine mondial du CEN. La mission permettra de maintenir et de renforcer les liens existants entre les différents acteurs concernés localement ainsi que d’assurer la mise en œuvre et le suivi des actions envisagées.

Le/la volontaire sera chargé(e) de contribuer aux deux objectifs précisés ci-après.

OBJECTIF 1 : assurer l’animation de la mise en oeuvre technique et administrative
du PAD en Nouvelle-Calédonie

Contexte
A l’initiative des provinces, une stratégie de conservation de la population de dugongs à
l’échelle de la Nouvelle-Calédonie a été initiée en 2009 et a pris la forme d’un plan d’actions
dugong associant acteurs institutionnels et associatifs. Une première phase de mise en
oeuvre du plan d’actions s’est déroulée sur 6 années de 2010 à 2015. Un bilan des
connaissances utiles à la gestion et des actions engagées a été réalisé en 2016. Des
perspectives ont été proposées sur cette base pour pérenniser les missions portées par le
plan d’actions dugong et une stratégie d’actions a été définie pour initier une seconde phase
de 6 ans de 2016 à 2021.

Activités
– Animer la mise en oeuvre technique et administrative du plan d’actions dugong ;
– Animer et assurer le secrétariat du groupe technique du projet ;
– Préparer les documents techniques ;
– Coordonner la mise en oeuvre du plan d’actions et assurer la maîtrise d’ouvrage des
actions programmées (participation au montage des projets, rédaction de cahiers des
charges, lancement d’appel d’offres, suivi technique, administratif et financier,
capitalisation des résultats, rédaction de synthèse, etc.) ;
– Rechercher des financements à l’international (appel à projets) ;
– Représenter le cas échéant la Nouvelle-Calédonie auprès des initiatives régionales
en faveur du dugong (CMS, PROE, etc.) ;
– Transférer et mettre à jour la page internet du plan d’actions dugong au niveau local.

OBJECTIF 2 : assurer l’animation du réseau IFRECOR en Nouvelle-Calédonie

Contexte
L’IFRECOR est une initiative transversale définie en coopération avec les collectivités
locales qui a pour ambition de permettre la protection et la gestion durable des récifs. Dans
le cadre de l’élaboration de la phase IV du plan cadre national d’action 2016-2020, le comité
national a décidé de retenir comme fil conducteur l’adaptation aux changements globaux. En
Nouvelle-Calédonie, le comité local de l’IFRECOR, présidé par le haut-commissaire de la
République, est constitué de 37 structures membres réparties en 5 collèges. Un groupe technique local a été adossé au comité local pour la mise en oeuvre opérationnelle et le suivi
du plan d’actions local.

Activités
– Animer et assurer le secrétariat du groupe technique IFRECOR ;
– Coordonner la mise en oeuvre du plan d’action local 2016-2020 (participation au
montage des projets, rédaction de cahiers des charges, lancement d’appel d’offres,
suivi technique, administratif et financier, capitalisation des résultats, rédaction de
synthèse, etc.) ;
– Assurer le suivi des actions conduites dans le cadre des Thématiques et sousthématiques
du plan d’action national de l’IFRECOR ;
– Proposer la programmation des crédits dédiés à la mise en oeuvre du plan d’actions
IFRECOR ;
– Organiser les réunions du comité local et en assurer le secrétariat ;
– Représenter le cas échéant l’IFRECOR local dans les réunions extérieures à la NC ;
– Construire et mettre à jour la page internet de l’IFRECOR au niveau local.

COMPETENCES

Requises :
– Niveau Bac + 5 dans le domaine de l’environnement ;
– Connaissances générales en biologie marine et écologie de la conservation ;
– Expériences en gestion de projet (suivi de programme, de budget, etc.) ;
– Aptitude avérée à animer des réunions ;
– Aptitude avérée à animer un réseau ;
– Aisance rédactionnelle ;
– Capacité d’organisation du travail et rigueur ;
– Capacité de travail en autonomie et en équipe ;
– Capacité d’initiative et d’adaptation, réactivité ;
– Bonne pratique de l’anglais.

Souhaitées :
– Connaissances spécifiques des écosystèmes marins tropicaux ;
– Expérience professionnelle dans le domaine de la conservation ;
– Intérêt pour la communication, la sensibilisation et/ou l’éducation.

DATES

Date limite de candidature : le vendredi 22 septembre 2017.
Date souhaitée de prise de poste : le lundi 30 octobre 2017.
Durée : 12 mois, renouvelable 1 fois.

Les candidatures seront envoyées par courrier à l’adresse suivante : Conservatoire
d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie – BP 10 – 98860 Koné – Nouvelle-Calédonie ou
par courriel aux deux adresses suivantes: [email protected] et [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].