Type d’offre :
Deux types de poste sont à pourvoir :
– Un volontariat de service civique de 14 mois sur l’archipel de Kerguelen ou l’île d’Amsterdam
(Terres australes françaises).
– Un volontariat de service civique de 6 mois sur l’archipel de Kerguelen ou l’île d’Amsterdam
(Terres australes françaises).

Dates : De fin octobre 2016 à fin Avril ou décembre 2017.
Base : 39h/semaine.
Aucune limite d’âge pour candidater.
Les personnes ayant déjà effectué un VCAT ou un VAT peuvent aussi candidater pour ce poste.
Niveau d’études : bac + 2 ans de formation minimum

Salaire : 1 010 euros nets/mois (indemnité de base + indemnité supplémentaire afférente au volontariat de service civique dans les TAAF. Poste nourri et logé)

Dépôt des candidatures : Avant le 20 Juillet 2016

DESCRIPTION DE L’OFFRE :

Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, formé par les îles St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses, est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle des Terres australes françaises.

La Direction de la Conservation du Patrimoine Naturel (DCPN) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. En son sein, le service de la réserve naturelle est en charge de définir et de mettre en place la politique environnementale applicable sur la réserve naturelle par la mise œuvre de son premier plan de gestion, entré en vigueur en 2011 pour une période de 5 ans.

Aussi, au sein d’un tel contexte, et afin de prévenir ou de limiter l’impact des espèces introduites au sein de la réserve, les populations de mammifères exotiques envahissants doivent être suivies et si nécessaire, engagées au cœur de processus de gestion adéquats (Etude de faisabilité et mise en place des actions de limitation ou de régulation de celles-ci).

Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur et sous la responsabilité du directeur de la réserve naturelle. Sur le terrain, il est placé sous l’autorité du chef de district représentant le préfet. Les volontaires civiques sont encadrés par l’agent ou le technicien de la réserve présent sur le district.

DESCRIPTION DE LA MISSION :
– Suivi par CMR (Capture-marquage-recapture) des populations de Rat noir (Rattus rattus) ou surmulot (Rattus Norvegicus).
– Mise en œuvre d’une série de protocoles dans un contexte d’étude de faisabilité de campagnes de dératisation à large échelle.
– Participation à des actions de limitation des populations de chats harets (Kerguelen).
– Mise à disposition – dans le cadre d’un partenariat avec un programme scientifique – sur une mission de suivi des populations de salmonidés (Kerguelen).
– Mise en évidence de la présence/absence des rongeurs par différents protocoles de détection (piégeage, recherches d’indices, détections passives, approches intégrées, …).
– Réalisations d’actions de prévention concernant l’introduction et/ou la dispersion d’espèces mammaliennes introduites.
– Éventuelles prospections des populations de rennes (Kerguelen).
– Participation à certaines actions de restauration, dépollution de sites naturels.
– Le personnel de la réserve est amené à encadrer les sorties hors base des personnes de passage sur l’île et tout particulièrement des touristes lors de la présence du Navire ravitailleur.
– Le personnel de la réserve s’attache au cours de sa mission à sensibiliser à l’environnement l’ensemble des personnes présentes sur l’île. Des phases de présence sur base sont dédiées à la sensibilisation à l’environnement du personnel en place (militaires, contractuels techniques, scientifiques, etc…). Il devra également permettre d’analyser et de rendre compte des problématiques environnementales constatées. Enfin, il participe aux tâches collectives de la base.

PROFIL CANDIDAT(E) :
– Grande motivation indispensable,
– Expérience inventaires faunistiques,
– Expérience piégeage micromammifères et petits prédateurs,
– Expérience de travail en aire protégée et en particulier au sein de réserves naturelles,
– Notions d’écologie de la restauration (Renaturation),
– Très bonne condition physique et habitude à travailler dans des conditions climatiques difficiles,
– Connaissance d’outils de géo-référencement,
– Aptitudes rédactionnelles,
– Rigoureux, sérieux et dynamique,
– Bonnes compétences relationnelles,
– Aptitude à travailler en équipe et en autonomie,
– Aptitude à transmettre un message de sensibilisation à l’environnement au quotidien,
– Expérience de la chasse au grand gibier serait un atout (Kerguelen),
– L’obtention du permis de chasse est souhaité (connaissance des armes à feu, Kerguelen),
– Expérience préalable en mer serait un atout.

Pour candidater adresser CV et lettre de motivation sur l’adresse :
[email protected]
en précisant impérativement dans l’objet du message : VSC MAMMINTRO, nom, prénom

ORGANISME
Nom : Collectivité des Terres Australes et Antarctiques Françaises
Adresse : Rue Dejean
Code postal : 97410
Ville : St Pierre de la Réunion
Site internet : www.taaf.fr

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].