Titre du CDD : Zootechnicien(ne) en expérimentation faune sauvage

Type de contrat : Technicien de classe normale CNRS

Durée du contrat : 5 mois
Date d’embauche prévue: début mai 2018
Quotité de travail: Temps complet

Rémunération: environ 1500 € mensuel brut selon qualifications et ancienneté
Niveau d’étude souhaité: Baccalauréat ou équivalent

Affectation – structure d’accueil et thématique:
Le/la zootechnicien(ne) participera aux travaux de recherche en écophysiologie animale du Centre d’études Biologique de Chizé (CEBC-CNRS UMR 7372) situé à Villiers en Bois (79360). Il /elle travaillera sur la faune sauvage (lézards, serpents) en conditions de captivité. Ce poste s’inscrit dans le cadre du projet de recherche ANR AQUATHERM visant à mieux comprendre le rôle des régulations hydriques et thermiques sur les réponses écologiques aux changements climatiques des espèces reptiles.

Contact:
Olivier Lourdais (CR1, équipe Ecophysiologie)
Transmettre à un CV et une lettre de motivation
Email: [email protected]
Téléphone: Tel : 05 49 09 96 16

Missions:
– Assurer le suivi du bien-être et l’entretien des animaux étudiés
– Réaliser les opérations quotidiennes (change, distribution de nourriture et d’eau, observation du comportement des animaux)
– Contrôler et maintenir les paramètres environnementaux (lumière, température, pression, bruit etc.) dans le souci de l’optimisation du bien-être animal
– Surveiller l’état sanitaire des animaux en interaction avec le vétérinaire référent
– Manipuler les animaux et effectuer des interventions telles que marquage, prélèvements et suivi pondéral en fonction des protocoles établis
– Surveiller les lieux d’hébergement des animaux, entretenir les espaces d’élevage et signaler les dysfonctionnements
– Gérer les entrées / sorties et le suivi administratif (registres)
– Assurer la maintenance de premier niveau des installations et du matériel, gérer les stocks et les commandes
– Appliquer et faire appliquer la réglementation en vigueur liées aux élevages animaux et les règles d’hygiène et de sécurité de l’unité.

Activités:
-Connaissance de l’animal, de la faune sauvage et de la zootechnie.
-Connaissance générale des techniques opératoires en expérimentation animale.
-Savoir manipuler un animal (manipulation, contention etc.).
-Notions de base en physiologie et santé animale.
-Connaissance des règles d’hygiène et de sécurité liées à la manipulation d’animaux
-Déterminer, d’après des symptômes, toute anomalie et savoir réagir.
-Utiliser les appareillages dédiés.
-Savoir exploiter les outils informatiques pour la gestion des animaux.
-Communiquer et gérer les relations avec les utilisateurs.
-Planifier ses activités en fonction des demandes à traiter.

Compétences
-Organisation, rigueur et autonomie.
-Pédagogie et bon relationnel.
-Sens du contact avec les utilisateurs.

Contrainte(s) du poste:
-Travail avec animaux de la faune sauvage (modèle non standard : reptiles et amphibiens).
-Astreintes le week-end et astreintes flottantes en fonction des besoins des expérimentations.

Diplôme(s) souhaité(s):
-Baccalauréat Professionnel TEA (Technicien en Expérimentation Animale)
-BEPA –TEA Vendôme
-Formation à l’expérimentation animale de niveau A (anciennement niveau II).
-Connaissances de base en anglais utiles

Contexte du recrutement:
Ce projet bénéficie d’un financement de l’ANR via le programme de recherche AQUATHERM impliquant les laboratoires CEREEP-Ecotron IleDeFrance (Saint-Pierre-lès-Nemours), iEES Paris, CEBC (Chizé) et SETE Moulis (Saint Girons).

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].