Regards et débats sur la biodiversité

Le projet

Préambule

Composante des écosystèmes qu’ils exploitent et modifient depuis des millénaires par leurs multiples activités, les humains sont concernés au premier chef par la biodiversité, son fonctionnement, sa dynamique, son évolution, ses utilisations, son érosion et sa préservation. C’est pourquoi les recherches sur la biodiversité impliquent de nombreuses disciplines, tant en biologie et en écologie au sens strict qu’en sciences humaines telles qu’économie, sociologie, anthropologie et ethnobiologie, dont les concepts, méthodes et résultats intéressent largement le grand public.

Mais la collaboration entre ces disciplines et leur médiatisation ne sont pas si simples car chacune d’elles a ses notions, concepts, valeurs et terminologies propres, parfois très différentes des autres. Cette piètre communication entre disciplines et avec le public nuit non seulement aux progrès des recherches mais aussi à la pertinence des débats publics sur les questions de biodiversité.

Face à ce constat, la Société Française d’Ecologie (SFE) a lancé en septembre 2010 une plateforme Internet dédiée au dialogue entre scientifiques, autres experts et citoyens, baptisée « Regards et débats sur la biodiversité ». Initié et coordonné par Anne Teyssèdre depuis 2010 (avec une pause en 2015-16), ce projet s’est concrétisé par l’édition, la publication et la discussion en ligne de dizaines de « regards » sur des sujets très variés, relevant de multiples domaines des sciences de la vie, de la Terre et de l’Homme.

Annoncés sur les sites web de nombreuses organisations scientifiques et associations naturalistes (cf. https://www.sfecologie.org/regards/partenaires/ ), ces regards et débats ont du succès : environ 6000 lectures par mois depuis 2012, et 2 à 30 commentaires par « regard ».

Bien sûr, les points de vue exprimés dans ces articles et vidéos sont ceux des auteurs, et ne reflètent pas nécessairement ceux de la SFE.

Diversification des « regards » en 2015

Pour 2015, la SFE a décidé de diversifier les types de Regards publiés. Bien sûr, le but est de garder la même rigueur scientifique et de garder la forme des textes la plus claire possible, en évitant le jargon et en définissant le plus possible les termes spécifiques et peu usités. Ces Regards s’adressent toujours à un public large (pour permettre de diffuser dans la société les résultats des recherches et nouvelles idées développées par les membres de la SFE) mais aussi parfois à un public plus averti (pour permettre des échanges entre écologues et animer des débats au sein de la communauté scientifique).

Depuis  janvier 2015, trois types de Regards sont proposés :

(1)  des ‘‘synthèses’’ qui feront le point sur un sujet donné, comme la plupart des « Regards » publiés entre 2010 et 2014,
(2)  des regards ‘‘opinions’’ ouvrant des débats sur des sujets scientifiques mais aussi sur la vie de la recherche et de l’enseignement ou sur l’actualité de l’environnement,
(3)  des « regards étudiants ».Ecrits par des étudiants de la licence à la thèse, ces « regards étudiants » leur permettront de s’approprier l’outil de communication que représentent les Regards. Il pourra s’agir de synthèses bibliographiques ou de la diffusion de résultats récents ou d’idées nouvelles.
On accepte une certaine liberté de ton, particulièrement pour les Regards étudiants.

Une plateforme interactive

Les regards sont consultables sur notre site internet  directement sur la page d’accueil (par ordre de publication), ou en les recherchant par mots-clés, ou en utilisant notre nuage de mot-clés sur cette page d’accueil.
Ils sont également regroupés par année dans la page Tous les regards.

Ce projet repose sur l’interactivité : ces regards sur la biodiversité sont mis en ligne pour susciter des discussions fructueuses entre experts, étudiants et grand public.
Contribuez nombreux aux débats en postant vos avis, questions et commentaires à la fin des articles!

Pour être tenus informés des nouveaux regards, abonnez vous à EcoDiff ou au flux RSS des regards.

Comment soumettre un Regard ?

Les textes ou des idées de Regards peuvent être soumis en envoyant un email à l’un des membres du comité éditorial (voir la page « Organisation et contacts »), en précisant le type de Regard souhaité (Synthèse/ Opinion / Etudiant). La contrainte principale est que nous souhaitons publier des textes de moins de 2000 mots. En dehors de ce point, la forme et la structure sont libres. Il est conseillé de commencer par soumettre une idée de Regard (titre et petit résumé) avant d’écrire le texte en entier.

Processus de relecture

Tous les textes ou idées de texte soumis seront relus rapidement par l’ensemble du comité éditorial qui décidera collectivement de l’opportunité de publier le texte (acceptation de principe, rejet, publication possible sous réserve de tel ou tel type d’amélioration). Ensuite, un membre du comité éditorial prendra la responsabilité de
l’édition du texte et de son amélioration par échanges successifs avec les auteurs.

Licence et copyright

La SFE propose que tous les textes publiés sur sa plateforme « Regards et débats sur la biodiversité » fassent l’objet d’une licence libre ‘‘creative commons’’ par le ou les auteur(s). Cela permettra à la fois de reconnaitre la paternité de chaque texte et de faciliter sa diffusion et réutilisation.

Organisation et contacts, comité éditorial

Voir la page « Organisation et contacts ».

——

 Affiche de la plateforme SFE (Photo : © Jean-Claude Abadie)

– Affiche de la plateforme SFE (Photo : © Jean-Claude Abadie)